« New-York métamorphosée dans des habits surréalistes qui nous emportent au delà du réel, autant d'instantanés sublimés par leur propre reflet… »

Michel de Maegd, RTL TVI

« La cité des cités vous est présentée comme vous ne l’avez jamais vue et ce qui est remarquable, c’est le naturel des prises de vue, qui ne doivent leur magie qu’à la découverte et à la saisie d’un moment donné. »

Giulio-Enrico Pisani, Zeitung vum Lëtzebuerger vollek

« Une démarche éphémère qui n’est pas sans rappeler l’impressionnisme de la fin du XIXème siècle, qui voulait donner des impressions fugitives en s’intéressant à la mobilité des phénomènes. »

Véronique Halpouter, ILFAC

« Les photographies de François van Bastelaer nous montrent que rien ne se dérobe à la liberté créative de l’être humain. »

Richard Miller, député Wallon
Ancien Ministre des Arts, des Lettres et de l'Audiovisuel

« An exhibit that offers an alternate look on the most photographed city in the world. The photographer tries to capture this brief moment where all conditions are met to reveal the city under its most magic angle. »

Brussels weekly magazine

« C’est étrange, plutôt c’est génial, comme le regard peut échapper quand il veut au diktat de l’esprit. »

Mahdia Benguesmia,
Maître de Conférences à l'Université de Batna-Algérie